Anarchie - La Vague Blanche
16247
single,single-portfolio_page,postid-16247,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
Category
Nancy

Anarchie

L’œuvre est un triptyque composé de trois toiles mesurant 152.4 x 121.92 cm chacune. Formant une horizontal avec une dynamique aux deux extrémités et la toile centrale est statique par le personnage médian. La projection du lance-flamme pointe vers le point de fuite centrale et en hauteur. De même pour le cocktail Molotov qui pointe son opposé.

Le choix de couleurs terre, grisaille et monochromie appliquée avec de gros pinceaux et en frottis rendent la scène plus réaliste et du coup crée une proximité avec les acteurs des manifestations. De même, pour le choix du grand format de la toile, qui permet une plus grande liberté d’expression et accentue ce rapprochement. Une touche de couleur vive qui crée une tension colorée et fait référence au feu qui traduit la violence de l’évènement.

Anarchie est une œuvre figurative et narrative. Un soldat combattant le terrorisme muni de son masque à gaz et du fusil lance- flamme camouflé dans la carcasse d’un vieux camion brûlé dans une ville en cendre, dévastée et détruite par le feu. L’œuvre raconte l’état d’urgence, la destruction causée par les manifestations néonazies contre les forces de l’autorité. L’image nous laisse voir la désolation causée par le pouvoir du mal, dont les dommages sont irréversibles.

Pour traduire l’image, je privilégie une gestuelle spontanée, expressive et dynamique avec l’intention de véhiculer la noirceur qui émane de mes émotions. L’immoralité et la violence du sujet nous informent de la situation dramatique à laquelle les victimes font face. La composition provient de plusieurs images prises lors des manifestations à Kiev en 2014, qui forme un seul paysage.